Pool Crosby
   Accueil      Divers      10 ans de pool
 
  
 
10 ans de pool!
 
    
   26 août 2014
Merci pour votre participation, le pool fonctionne grâce à vous! 
J'aurais aimé écrire le texte qui suit... Merci à mon ami Alex Lussier pour ce témoignage digne du Pool Crosby!
Colin D-Labs  - Président

------------------------------------------------------------------------------------------------------

Y'a une vingtaine d'années, j'étais dans le sous-sol chez Francis 
Martin.  Y venait de s'acheter NHL 95.  J'avais le 94 chez nous, mais dans son NHL 95, on pouvait faire des échanges.  Dans le mien, on pouvait pas.  Pis ca, c'était hot.  Faire des échanges.  On se prenait une équipe, on allait chercher les joueurs vedettes qu'on aimait, pis on se créait avec des cotes de 90 pour jouer aux cotés de Pavel Bure, Mike Modano pis Pierre Turgeon.

On avait inventé un système complexe de chiffres et calculs, avec des lancés de dés, pour savoir combien chaque joueur allait nous coûter, pis pour combien de saisons.  Man, si tu roulais un 6 pour Jaromir Jagr, t'étais fier en maudit de l'avoir pendant autant de saisons.

C'était un peu ça, l'ancêtre des pools pour moi.

Ensuite, y'a eu Sylvain "Le Pic" Reid.  Le Pic, c't'un chum à mon père.  S'inspirant du jeu "Strat-o-Matic", il a inventé le jeu du hockey sur feuille.  J'étais assis à coté de mon père quand il a fait son repêchage initial.  Le concept de "value draft" n'existait pas encore, mais mon père l'avait compris.  Il a repêché des joueurs qui allaient s'améliorer dans la prochaine année, plutôt que de viser à gagner à court-terme avec des joueurs déjà au sommet de leur forme.

J'ai fait mes premiers pools avec mes chums au secondaire, dans les années '90.  Des pools de séries, surtout.  On avait fait ça sur l'heure du midi, j'avais écris le nom des joueurs dans mon agenda, pis je comptais les points sur Yahoo!Sports tous les matins avant d'aller à l'école.  Maudit que c'était long, haha...

Pis un jour, j'suis rentré à l'université de Sherbrooke.  C'était en septembre 2002.  Colin m'a contacté pour commencer un pool de hockey à long-terme.  J'avais entendu parlé de ce genre de pool de keepers, mais je n'en avais jamais fait, outre le hockey sur feuille. C'était ma première année d'université, j'étais loin de toute la gang, pis c'était compliqué pour moi de confirmer ma présence au pool.

Leur patente a pas duré longtemps.

En 2004-2005, le pool est mort de sa belle mort, en même temps que le lock-out de la NHL.  Puis en septembre 2005, avec l'arrivée de Sydney Crosby le sauveur, et le retour du hockey, Colin a décidé de repartir son pool à zéro.  2005-2006 allait être l'an 1 du Pool Crosby, pool qui fête aujourd'hui son 10e anniversaire de naissance.  Bon, techniquement, c'est pas tout à fait vrai.  Quand un être humain vient au monde, il n'a pas 1 an.  On fête son anniversaire alors qu'il a COMPLÉTÉ sa 1ere année de vie.  Donc, on devrait fêter les 10 ans seulement à la fin de la saison.  Mais anyway, vous comprenez.... je fais juste m'enfarger dans les concepts...

J'étais où, il y a 10 ans?  À la Cage aux Sports, comme vous tous!

Ouaip.

Assis un peu plus loin, avec mon ex, pour fêter sa fête en tête-a-tête avec elle pis sa meilleure amie.

Sa fête était le 22 septembre, pis le pool a surement eu lieu le vendredi 23, samedi 24 ou dimanche 25 septembre.  Mon ex savait bien que mes chums étaient là.  Elle m'a laissé aller vous voir à quelques reprises.  Je me souviens de Colin qui hésitait pour prendre Anaheim et nous avions discuté de ce potentiel choix.  Je me souviens d'Étienne qui hésitait entre un québécois sur le déclin et une jeune vedette montante.  Certains disent que c'est faux que j'ai influencé Étienne à prendre Malkin à la place de Martin Lapointe. Mais dans ma tête, je suis pas mal certain qu'au minimum, s'il a hésité, je lui ai dit que c'était une bonne décision.

Quelques mois plus tard, la saison n'était même pas terminée, mais ma relation avec cette ex était (enfin) terminée.  On a jasé Colin et moi de me faire une place, mais finalement, il n'y a eu qu'une seule ouverture, et c'est mon ami Simon Gervais qui en a hérité.

Cette année là, j'ai participé quand même au pool en donnant mon opinion sur quelques dossiers, dont l'infame "Affaire Morrisson-Handzus", alors que Perreault a échangé un joueur blessé "pour le reste de la saison" contre un joueur "qui faisait encore des points même si sa valeur est sur le déclin".  En bout de ligne, elle fut refusée parce que c'était impensable d'échanger un joueur blessé, et rien d'autre, contre un autre joueur.  Toutefois, cette discussion a finalement mené à un comité d'échange plus solide et mieux structuré.

Fouiller sur le forum dans les discussions de l'époque, c'est simplement... magique!

Comme Félix qui déclare : "Gilbert Brulé va faire des points comme Zack Parisé et Eric Staal à sa deuxième saison" lorsqu'il justifie avoir payé Brulé et autres pour obtenir Martin Brodeur.

L'année suivante, on mettait quelques gars dehors, puis Max Viau et moi avons pris les commandes des équipes libérées par leurs anci.... euh, quoi?  Pardon?  Non en fait, ce qui est arrivé, c'est que l'excellente équipe d'Olivier Leclerc a été récupérée par d'anciens DGs, puis Max et moi nous nous sommes retrouvées avec les équipes vidées et sans saveur de MD et Pépin.  Cette année là, il y a eu d'autres controverses, comme les échanges entre Oli Clermont et Jocelyn qui travaillaient ensemble et qui ne consultaient pas le reste du pool avant d'échanger, exemple, Paul Stastny.  Ou le comité qui voyait d'un bien mauvais oeil que Viau ne recoive que Andrei Kostitsyn en retour de Mike Knuble...  Ou même Italo qui était insulté de se faire offrir seulement un 2e pick pour la future star Robbie Schremp!

Puis les saisons se sont passées, des DGs comme Clermont, Jocelyn, Pépin ont fini par quitter... et les Pat, Dave, André, Sylvestre et Bourdeau de ce monde sont entrés.  On avait un micro pis des cartons, après on a juste eu des cartons, pis l'an passé, on a ben failli même pas avoir de salle!  Félix a échangé pour posséder la moitié de la ligue avec du talent dans son équipe.  Perreault a échangé pour l'autre moitié.  Francis a hérité d'un bon repêchage initial, et 10 ans plus tard, on dit encore qu'il surfe sur cette saison là...  On attend encore que Joël sorte du fond de la cave, on se demande encore comme je fais pour avoir des saisons au 5e rang puis 3e rang avec des équipes moyennes... Colin le conservateur, Joël le gars qui échange s'il a un verre dans le nez, Perreault l'impulsif, Sylvestre qui échange selon son système bien calculé, Italo qui échange pas beaucoup.  Italo, c'es-tu le gars qui se souvenait pas du nom des autres poolers à son 9e repêchage??  Ah ouain...  Pis là je parle pas de Phil St-Pierre pis ses célèbres "ben voyons donc calisse" après les picks de certains DGs en première ronde.  Simon qui cherche toujours le compromis.  Fourno le capitaine, toujours impliqué de près ou de loin dans un des divers comité.  Et si j'en ai oublié, c'est rien contre vous.  Faudra juste qu'on s'jase plus au prochain draft.
Le pool Crosby depuis 10 ans, c'est des chums qui font un pool, qui gagent du cash, pis qui en bout de ligne, ont une belle excuse pour jaser de hockey pendant 12 mois sans être obligé de remâcher ce que RDS tente de leur faire avaler depuis tout ce temps.

Bonne préparation pour le 10e, les boys.

Lussier